Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Propositions de séquences > Un exemple de tribunal musical
Publié : 3 juin
Format PDF Enregistrer au format PDF

Un exemple de tribunal musical

L’argumentation dans toute sa splendeur !

Dans cette séquence, les élèves travaillent l’écoute en petits groupes en autonomie et se retrouvent pour argumenter (défendre ou attaquer) sur des oeuvres musicales.

L’écoute collective en classe entière peut avoir des avantages (moment musical agréable partagé en commun, écoute de qualité sur de bonnes enceintes, etc.) il ne s’agit pas ici de la rejeter. Mais ça n’est qu’UNE modalité, que l’on a longtemps privilégié pour des raisons techniques. L’écoute en autonomie a d’autres avantages :
– les élèves peuvent réécouter les extraits autant de fois qu’ils en ont besoin
– selon l’activité, ils choisissent eux-mêmes de se repasser tel ou tel passage de l’extrait
– l’enseignant peut donner des extraits différents à écouter aux différents groupes d’élèves
C’est donc avant tout des avantages de différenciation (temps, nature des supports)

Grâce à quelques outils numériques, il est possible en classe de rendre l’écoute plus autonome pour diversifier les activités d’écoute. Au lieu de toujours écouter les extraits en classe entière, les élèves vont avoir la main sur ce qu’ils ont à écouter.

Ils sont équipés d’appareil pour pouvoir lire les fichiers sons (lecteurs mp3, tablettes, ordinateurs, ou smartphones des élèves) et de casques audio ou des écouteurs, pour ne pas se déranger pendant les écoutes. On peut demander aux élèves d’apporter les leurs (en ayant éventuellement un petit lot de casques en classe pour compléter). Plusieurs établissements indiquent d’ailleurs dans la liste de fournitures d’avoir une paire d’écouteurs. Il faut également être équipé de répartiteurs audio, qui permettent à 5 élèves de se connecter sur une prise casques. On pourra ainsi proposer des activités d’écoute en groupe. Leur prix varie entre 1,60 et 12 euros, selon la qualité et la marque.

Dans la séquence proposée ici, les élèves doivent écouter différentes versions de la Marseillaise qu’ils devront ensuite attaquer ou défendre en s’appuyant sur une description musicale solide. En s’appuyant sur une analyse musicale précise, les élèves argumente à tour de rôle.

Sur le padlet ci-dessous, vous trouverez les écoutes, les fiches élève/prof :

https://padlet.com/moreaualexandra/3Se1_comment_la_musique_porteuse_valeurs