Vous êtes ici : Accueil > Formation > Lycée > LYCEE - option facultative et option de détermination
Publié : 1er février 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

LYCEE - option facultative et option de détermination

OPTION FACULTATIVE et OPTION DE DETERMINATION

Organisation et horaires de la classe de seconde des lycées d’enseignement général et
technologique - BO n°29 du 27/07/2000

Programmes d’enseignements de détermination et d’enseignements optionnels
facultatifs de la classe de seconde générale et technologique - BO hors série n°2 du 30/08/2001

Présentation des programmes

(Par Vincent Maestracci, Inspecteur général de l’éducation nationale)

La DESCO organisait récemment un séminaire national sur "l’accompagnement des nouveaux programmes d’enseignements artistiques au lycée" réunissant, outre l’ensemble des IA-IPR éducation musicale et Arts plastiques, tous leurs collègues en charge des autres disciplines (Danse, Cinéma-audiovisuel, Théâtre, histoire des arts). Plus de 120 cadres pédagogiques étaient ainsi réunis pour échanger sur les lignes de force des différents programmes, identifier des préoccupations communes ou des points de convergence des différents contenus, pour finalement étudier les besoins de formation et construire des stratégies d’accompagnement. A cette occasion l’inspection générale de l’éducation nationale soulignait les grandes lignes de chaque programme disciplinaire. Nous reproduisons ici le document projeté à l’assistance à l’occasion de la présentation des programmes de musique.

Présentation des programmes
- Option de détermination
- Option facultative toutes séries
- Option obligatoire et enseignement de spécialité de série L

Le collège, un amont déterminant : Arts plastiques et éducation musicale, enseignements obligatoires participant de la formation générale et commune.

Accueillir en seconde de détermination :

•Le « tout venant » du collège

•Les élèves des classes à horaires aménagés (CHAM)

•Des parcours artistiques plus ou moins rigoureux

Cycle terminal :

Option facultative toutes séries

•Une motivation très diversifiée

Des engagements authentiques

D’autres plus dilettantes...

•Des déçus de l’enseignement de spécialité de série... S

Enseignement de spécialité - L

Une population plus homogène

Des cursus parallèles fréquents

Dès la seconde, répondre à un choix que l’élève effectue pour la première fois. Simultanément lui donner les moyens d’affiner sa motivation pour un choix adapté en fin de seconde.

L’enseignement de la musique au lycée se situe dans la continuité de celui dispensé au collège au titre de l’éducation musicale obligatoire. Il y ajoute une dimension technique et culturelle renforcée. Il est constamment irrigué par des pratiques créatives exigeantes et des échanges avec le monde artistique.
Un ensemble de pratiques musicales y développe connaissances culturelles et savoir-faire méthodologiques qui pourront donner lieu à différents prolongements . (in prg. 2nde : Définition)

Collège

Pratiques vocales - Pratiques d’écoute - Pratiques instrumentales et créatives

Lycée

Ensemble de pratiques musicales

Pratiques vocales et instrumentales - problématiques ou thématiques musicales

Pratique artistique - Culture artistique

Connaissances techniques

L’approche technique nécessaire à ce cheminement s’impose alors peu à peu. Elle n’est ni un préalable ni une finalité mais s’alimente et rejaillit sans cesse sur les deux domaines prépondérants de l’ensemble obligatoire. (in : prg Terminale L)

Pratiques musicales

(artistiques évidemment !)

L’enseignement privilégie l’expression artistique individuelle et collective où chaque élève trouve sa place en sollicitant et renforçant ses compétences techniques (in : prg. 2nde : Définition)

Elles s’appuient sur : la voix et l’instrument ; l’écoute ; l’improvisation et la création (in : prg. 2nde : Définition)

Mais encore...

Les pratiques vocales sont au centre de l’enseignement dispensé en classe et irriguent l’ensemble des activités du cours. Les pratiques instrumentales s’y articulent et viennent les enrichir. (in:prg. Terminale Opt. Facultative toutes séries)

...permettant une compréhension développée du discours musical et une maîtrise effective qui le constituent

Techniques du langage musical

Elles multiplient (...) les repères historiques, esthétiques et stylistiques qui constituent les fondements de la culture musicale.

Culture musicale

Chaque pratique explore la globalité du phénomène musical. En regard, le cheminement pédagogique s’attache alternativement aux quatre paramètres permettant d’en rendre compte et dont l’interaction continue fait la richesse du discours : espace, temps, couleur et forme.

Prg. 2nd : Contenus - Pratique musical

Explorer la globalité du phénomène musical : espace, temps, couleur et forme.

Espace
horizontalité : phrase, tonalité, échelles et modes ; structure mélodique et rythmique, développement, respirations, etc. ;
verticalité : ponctuations et fonctions harmoniques, accords, agrégats ;
combinaisons : équilibre entre horizontalité et verticalité, superpositions de lignes mélodiques simples, masses et textures.

Temps
- temps pulsé et non pulsé ;
- temps et formes dynamiques ;
- répartition des durées ;
- répétitions et variations de cellules rythmiques : équilibre et déséquilibre (anacrouse, syncope) ; présence ou absence de points d’appui ; divisions ; combinaisons polyrythmiques ; agogique.

Couleur
- les instruments : caractères, registres, modes de jeux, sources électroacoustiques, combinaisons de timbres (opposition, superposition, mélange, etc.) ;
- les voix : caractères, registres, mode d’émission.

Forme
- connaissance de formes simples : ABA ; rondeau ; thème et variations ;
- logique d’organisation : thèmes, motifs ; reprises /répétitions ; variation / développement ; symétrie / opposition / tuilage ; progression

Culture musicale - Série L

Ce que disent les programmes de seconde...

Il s’agit d’inscrire (...) les pratiques maîtrisées par les élèves dans un contexte culturel large sans limitation d’époque, de genre ou de lieu et participant d’un cursus de formation générale. C’est également l’occasion d’ouvertures vers d’autres champs de la sensibilité et de la connaissance (arts visuels, littérature, sociologie, sciences)

Dans tous les cas une approche par problématique.

- les rapports de la musique au texte

- les rapports du son à l’image

- les rapports de la musique à la société

- les métissages musicaux

Première, option obligatoire de série L

- Musique et danse : de la danse à la forme instrumentale, le ballet (musique et langage du corps)
- Musique et drame : la quête de l’œuvre d’art total ;
- Musique et expression du sacré : le sentiment religieux dans la musique, musique et rites ;
- Musique et recherches formelles : les formes instrumentales (contraintes et libertés), à la recherche de la musique "pure".

Terminale, enseignement de spécialité de série L

Il est invité au questionnement par des thématiques qui recoupent quelques grandes questions esthétiques de la musique d’aujourd’hui, mais traversent également toute l’histoire de la musique. Programme de Terminale L

- Voix, texte et musique : présence - absence du texte (texte comme élément timbre), sens - non-sens (distance, dérision), le chanteur-acteur (modes d’émission, théâtre musical).
- La conquête du timbre : élargissement du matériau sonore (de l’instrumentation à l’orchestration, modes de jeux, sources sonores, dispositifs), timbre et formes (écritures, processus, textures).
- Musiques populaires et musiques savantes : références culturelles, perception des "musiques du monde", influences et échanges.
- Musique et temps : le temps dans l’œuvre (affirmation, dilution, négation des repères, rôle de la mémoire, nouvelles organisations), l’œuvre dans le temps (références, fixation, conservation).

Culture musicale - Option facultative

Ce que disent les programmes de seconde...

Il s’agit d’inscrire (...) les pratiques maîtrisées par les élèves dans un contexte culturel large sans limitation d’époque, de genre ou de lieu et participant d’un cursus de formation générale. C’est également l’occasion d’ouvertures vers d’autres champs de la sensibilité et de la connaissance (arts visuels, littérature, sociologie, sciences).

Dans tous les cas une approche par problématique.

- les rapports de la musique au texte

- les rapports du son à l’image
- les rapports de la musique à la société

- les métissages musicaux

Première option facultative toutes séries :

Constantes et modifications à travers le temps :
- d’une formation instrumentale ou vocale ;
- du traitement musical d’un texte ou d’un mythe ;
- du traitement musical d’une forme ou d’un genre ;
- du traitement musical d’un thème ou d’un procédé d’écriture.
Ouverture sur l’environnement culturel : élaboration d’un dossier "multimédia"

Terminale option facultative toutes séries

L’œuvre et son organisation interne : rôle structurant des composantes musicales, unité et diversité, formes et structures.
- L’œuvre et son contexte : place de l’œuvre dans l’histoire, son environnement artistique, culturel, social et politique.
- L’œuvre et sa diffusion : éditions, réception par le public (les publics) hier et aujourd’hui, supports de diffusion.
- L’œuvre et son codage : notation musicale traditionnelle ou originale, conventions graphiques, représentation visuelle et réalité auditive.
- L’œuvre et ses références au passé : citation, emprunt, allusion, pastiche, hommage musical.
- L’œuvre et ses prolongements : arrangement, transcription, citation.
- L’œuvre et son interprétation : conventions, fidélité, trahison, le goût musical, l’authenticité stylistique.

(le professeur choisit une ou deux problématiques qui seront approfondies )

Les oeuvres

Ce que disent les programmes...

La rencontre vécue et concrète avec les œuvres, par l’interprétation, l’invention et l’écoute permet (...) de se confronter à des organisations de plus en plus complexes et d’approfondir peu à peu les connaissances culturelles qui y ont trait. Prg Terminale L

Ces diverses pratiques (vocales, instrumentales, d’écoute, d’invention) se proposent de faire vivre à l’élève une triple expérience d’"interprète", de "compositeur" et d’"auditeur". Prg Terminale L

Ces différentes thématiques ou problématiques seront étudiées à partir d’une œuvre de référence et d’écoutes périphériques. Prg Première option facultative

Compétences développées...

L’élève est capable de porter un regard critique argumenté sur ce qu’il chante, joue ou écoute en s’appuyant sur les connaissances acquises et les éléments du langage musical étudiés.Il sait situer une œuvre dans la chronologie et dans son contexte. Il sait l’analyser sous l’angle des thématiques étudiées en classe terminale. Il sait solliciter des compétences relevant d’autres champs artistiques pour élargir son commentaire. Prg Terminale L

Ou bien encore...

L’élève est capable de situer dans leur contexte et d’analyser sous l’angle d’une des problématiques au programme les œuvres qui constituent le corpus de la classe. Il a acquis des repères culturels, stylistiques, esthétiques qui lui permettent de porter un regard critique et argumenté sur ce qu’il chante, joue et écoute. Il sait solliciter des compétences relevant d’autres champs artistiques pour élargir son commentaire. Prg Terminale option facultative toutes séries

Les pratiques collectives instrumentales et vocales

Une dimension supplémentaire de l’enseignement à « haute valeur artistique ajoutée ».

Dès la seconde de détermination, au cœur de la définition de l’enseignement musical :

L’enseignement de la musique s’enrichit des pratiques musicales collectives facultatives (vocales, instrumentales) proposées par l’établissement. Si tous les élèves suivant un enseignement musical en seconde sont fortement incités à y participer, cette offre d’enseignement concerne également tous les élèves du lycée. Prg Seconde

Et en Terminale, enseignement de spécialité de série L :

L’enseignement en classe s’enrichit des pratiques musicales collectives facultatives proposées par ailleurs dans l’établissement (chorales, ensembles instrumentaux). Cette offre d’enseignement, qui s’inscrit dans le volet culturel du projet d’établissement, s’adresse à tous les élèves du lycée. Une ou plusieurs présentations publiques du travail réalisé, qui peut être un projet commun à plusieurs établissements, sont vivement souhaitables. Prg Terminale L

Incitation que l’on retrouve, dans les compétences techniques :

Il sait, au sein d’un groupe, contribuer par son jeu à une production de qualité. Prg Terminale L

Les TICCE

En distinguant clairement ce qui relève des TICE d’une part, du deuxième C d’autre part !

TICE classiques...

Sites Internet, cédéroms sur la musique ou encyclopédies généralistes, ressources documentaires en ligne ou sur cédérom (...)

Programme de terminale, enseignement de spécialité

Informatique musicale ou le deuxième C...

Microphones, table de mixage, magnétophone (analogique, numérique, multipistes, Mini-Disc), synthétiseurs - en lien ou non avec un ordinateur

Les outils d’enregistrement et de restitution du son proposent, à l’aide de technologies maintenant éprouvées et très accessibles, de multiples moyens de dynamiser les pratiques musicales. (...) Les synthétiseurs et échantillonneurs mettent à la disposition de chaque utilisateur une multitude de sonorités permettant de développer des pratiques mixtes s’appuyant sur des matériaux originaux impossibles à reproduire sans eux.

Séquenceur et outils de création sonore numériques

(...) permettent d’envisager une multitude de situations interactives sur le discours musical. (...) L’écoute et la représentation graphique immédiates (...) renforcent l’impact pédagogique de chaque expérience sonore.

Programme de terminale, enseignement de spécialité

Le baccalauréat
Option facultative toutes séries

Épreuve orale de pratique et culture musicale

Première partie

Guidé par les questions du jury, le candidat réalise le commentaire comparé de deux extraits d’œuvres musicales.

Une fiche de synthèse permet d’élargir l’entretien à d’autres œuvres connues du candidat.

Deuxième partie

Le candidat interprète à l’aide de sa voix ou de son instrument tout ou partie d’une pièce témoignant des pratiques musicales menées durant l’année scolaire dans le cadre de la classe. Cette interprétation est suivie d’un entretien avec le jury.

Le baccalauréat

Option facultative toutes séries

Programme limitatif :

Berlioz, Les nuits d’été

Cage, extraits des Songs book

Musique de Java à Bali, L’ordre et la fête, Catherine Basset, éditions Actes sud, Cité de la musique

Le baccalauréat

Enseignement de spécialité de série L

Épreuve écrite de culture et technique musicales

Première partie

Commentaire sur partition d’une œuvre hors programme limitatif écoutée à plusieurs reprises.

Deuxième partie

Un bref extrait de l’œuvre précédemment écoutée est l’objet d’une analyse technique détaillée.

Épreuve orale de pratique et culture musicales

Pratique musicale

Interprétation vocale ou instrumentale individuelle ou collective suivie d’un entretien avec le jury :

Trois moments : Interprétation ; variation, développement, improvisation, composition, etc. ; entretien

Exposé et entretien sur une des œuvres du programme limitatif

Le candidat présente les caractéristiques et l’originalité de cette œuvre en rapport à la thématique correspondante du programme de terminale.

Le baccalauréat

Enseignement de spécialité de série L

Programme limitatif

Texte et musique

Monteverdi : Lamento d’Ariana

La conquête du timbre

Cage : Pièce pour piano préparé

Musiques populaires et musiques savantes

Berio : Folk songs

Musique et temps

Messiaen : Quatuor pour la fin du temps