Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Catalogue du Scéren/CNDP > Bartók Concerto pour orchestre
Publié : 24 juin 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Bartók Concerto pour orchestre

Bartók Concerto pour orchestre

On apprend dans l’introduction que Bartók a composé l’œuvre en 1943, âgé de 62 ans. Le terme de Concerto pour orchestre est presque un oxymore ; il indique simplement que l’orchestre n’est pas réduit à un rôle de tutti : presque tous les instruments de l’orchestre sont solistes à un moment ou à un autre. Parfois, ce sont des pupitres qui sont mis en valeur.

Outre cette introduction, le DVD comprend cinq chapitres, chacun étant consacrée à un mouvement. On y trouvera des éléments d’analyse illustrés par des interventions de l’orchestre et l’interprétation entière du mouvement. L’orchestre de Radio France est dirigé par Myung-Whun Chung.

La réalisation est soignée, alternant plans d’ensemble et prises de vue centrées sur les musiciens, comme on peut s’en rendre compte dans ce début du premier mouvement :

Dans le 2d mouvement, intitulé Présentation des couples, on entend les instruments par deux : d’abord des bassons, puis des hautbois, des clarinettes, des flûtes et des trompettes.

L’audition des différentes parties séparées avant d’entendre un passage intégralement est toujours un bon moyen pour comprendre la façon dont le compositeur a procédé. Avec l’image, ce n’est que plus efficace comme on peut s’en rendre compte avec cet extrait de l’élégie (3e mouvement) :

La partie Bonus comprend 2 parties : à propos des danses roumaines et improvisation sur des thèmes du Concerto pour orchestre.

En 7 minutes, les danses roumaines sont survolées avec quelques exemples d’harmonisations remarquables. Il est aussi question des rapports entre musique savante et musique populaire, sujet important s’il en est.