Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Logiciels > L’acousmographe > Présentation
Publié : 22 juin 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

Présentation

L’Acousmographe est un logiciel d’écoute et de représentation du signal sonore. Il facilite le repérage, l’annotation et la description approfondie de tout enregistrement et toute musique, en particulier électroacoustique ou de tradition orale. Des capacités de visualisations du signal, d’écoutes en modes ralentis ou filtrés, et de nombreux outils graphiques permettent de réaliser une présentation élaborée en vue de l’enseignement ou l’analyse musicologique des musiques non écrites. L’acousmographe est également appréciable dans la réalisation de partitions de musiques mixtes et dans l’étude de la phonétique et la perception des sons*.
Version 3.4 disponible pour Windows et Mac

* Texte de présentation sur le site du GRM.

L’Acousmographe est édité par le GRM, avec le soutien du ministère de l’éducation nationale.
Il est téléchargeable sur le site d’ Educnet - Education musicale

Une fois sur la page d’accueil, cliquez sur "TICCE" puis sur "Applications" puis "L’Acousmographe" puis sur "Accéder à la base de téléchargement d’outils pour l’écoute et la création". Enfin, cliquez sur "Création de compte" ou "Identification" selon si vous vous déjà connecté sur ce site ou pas.

L’Acousmographe est entièrement gratuit. Il est donc librement téléchargeable par tous les professeurs d’éducation musicale.
Attention, ce logiciel est avant tout un outil permettant d’apporter une aide dans vos pratiques pédagogiques. Il n’est pas une fin en soi.

NB : Après installation, une boîte de dialogue apparaît à chaque lancement du logiciel demandant une inscription en ligne (implique une connexion internet sur le poste où le logiciel a été installé). Une fois le code entré, cette boîte de dialogue disparait. A noter que le logiciel fonctionne tout de même si aucun code n’a été entré.

A propos des exemples pédagogiques mis en ligne

Les 3 fichiers audio mis en ligne ont été convertis volontairement en mono et compresser davantage qu’à la normale (96 Khz au lieu de 128 ou 192) afin de réduire la taille des fichiers mp3